h1

Je T cherchée (29)

août 4, 2011

Dehors, le gravier crisse sous les pneus d’un véhicule. Je me fige. Dany se lève et va ouvrir.  Il a son œil malicieux des jours de surprises. En même temps qu’un courant d’air glacial, toute notre petite troupe s’engouffre dans le salon. Ils sont tous là. Ils rient, ils s’ébrouent en ôtant leurs manteaux ; ils nous embrassent et parlent fort.

Nos enfants sont venus quand même. Nathan et Summer, avec les jumelles, Faith et Paige, ont pris l’avion jusqu’à Marseille où ils ont été récupérés par Eden, Adrien et Nayana, à peine remis de l’arrivée du petit Daïna qui n’a que quatre mois. Ils nous expliquent qu’ils ont loué une grande voiture et que les parents se sont relayés à la conduite pour emmener tout le monde jusqu’à la maison.

Dany est heureux. Il savait et ne m’a rien dit : les enfants voulaient me faire une surprise, il a su tenir le secret. Maintenant, il plaisante avec Nathan qui s’est un peu perdu en arrivant, il sourit à Eden qui materne. Le regard qu’il coule sur eux est sans ambiguïté : il est fier de son fils et de sa fille.

Courant d’une pièce à l’autre, les cousines font bruyamment connaissance de la maison d’enfance de leurs parents. Leurs joyeux palabres, teintés des divers accents Anglais, Français et Sri Lankais, sont irrésistibles et fascinants. Je ne me lasse pas de les écouter. Baignée de la douce atmosphère des miens, je me sens pourtant en retrait.

Un étrange Noël raisonne dans ma poitrine. Dix mois. La maladie avait mis dix mois pour submerger toute l’énergie d’un être pétillant, tout l’espoir d’une famille, toute la tendresse des amis. Sonia avait lutté, sans se décourager, relevant autour d’elle tous ceux qui s’écroulaient. Un jour de confidences, quelques semaines avant la fin, elle m’avait fait promettre de veiller sur les siens quand elle ne serait plus là pour le faire : soutenir Stéphane dans les moments difficiles et embrasser très fort, pour elle, Zach, Zélia et Zoé qui allaient devoir grandir sans leur maman.

J’ai juré de veiller sur eux.

•••

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :