h1

Respiration « abominable »

octobre 25, 2010

Pour tous

De manière idéale, la respiration doit être abdominale, puis thoracique basse et enfin thoracique haute, en se déroulant comme suit : ventre, thorax et épaules. La partie thoracique de notre système respiratoire ne possède pas véritablement de musculature capable d’actionner efficacement nos poumons ; seule la musculature abdominale est apte à le faire par l’intermédiaire du diaphragme.

Pour prendre de conscience du travail de la zone abdominale, faire plusieurs respirations profondes :

Debout, jambes légèrement écartées, placer les mains autour des hanches, doigts devant et pouces derrière en essayant de les repousser par la respiration. Gonfler le ventre à l’inspiration, puis le thorax sans monter les épaules.

Les poumons sont étirés vers le bas. Le diaphragme se déplace de haut en bas et la pression exercée sur les viscères les écrasant et provoquant le gonflement du ventre.

La poussée du diaphragme doit être centrée, rendant l’expiration plus efficace.

oOo

Petit à petit, la musculature abdominale doit se transformer, les muscles acquérant volume et souplesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :