h1

Je T cherchée (11)

octobre 12, 2009

Je me reconnaissais dans son intransigeance et son perfectionnisme. Étant fille de patron et femme d’un futur patron, je comprenais ses angoisses, ménageais ses doutes, excusais ses colères. Sur les douze employés qui constituaient bientôt son équipe, j’étais la seule  contre laquelle il ne s’était jamais emporté.  Et cela, j’en suis convaincue, parce que j’avais gardé le vous pour m’adresser à lui. Il m’aurait, de toutes façons, été impossible de faire autrement. J’avais trop de respect pour l’adulte abouti qu’il représentait. J’étais assez fière, du reste, d’une relation qui s’était établie entre nous et que je voulais croire privilégiée, chargée d’une estime réciproque.

Avec l’évolution rapide de son imprimerie, l’embauche de nouvelles personnes, Olivier réalisa qu’il allait pourtant devoir compter sur d’autres que lui-même pour le suivi des commandes qui affluaient. Il proposa donc à trois personnes de devenir “responsables”, même si ce mot dans sa bouche sonnait toujours un peu faux. Une personne superviserait l’atelier, une gérerait les commandes et je passais ainsi chef d’un service PAO de trois personnes. Mais Olivier tenait à s’assurer des compé­tences que nous aurions à diriger les équipes ; aussi, nos contrats de travail ne devaient être modifiés, en termes financiers et de qualification, que lorsque nous l’aurions convaincu tous les quatre.

J’ai connu plusieurs trimestres sans changement… Et mes collègues, sans doute, un peu plus encore. Mais ces quelques ombres ne réussissaient pas à gâcher mon plaisir. J’adorais mon métier. Je l’exerçais avec passion. J’arrivais tôt le matin, je partais tard. Je travaillais pendant ma pause déjeuner. Je me formais seule en épluchant les revues spécialisées. Je ne comptais pas mes heures.

Je n’en tire aucune fierté. J’aimais ça.

•••

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :