h1

Sens imaginaire

mai 11, 2009

Pour tous

Exercice de concentration, visualisation, sensation : Les comédiens se tiendront allongés au sol (si possible) ou assis en tailleur, épaules et nuques décontractées,  mains sur les genoux et paumes vers le ciel, les yeux fermés. Le maître de jeu devra leur raconter une histoire riche de détails, de couleurs, de bruits et sons, d’odeurs, de sensations que les comédiens devront recréer dans leur imaginaire jusqu’à les ressentir.

À la fin du récit, le maître de jeu recommandera aux comédiens de prendre une grande inspiration avant de commencer doucement à bouger et d’ouvrir les yeux sur une autre inspiration.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :